Innovation des PME et géographie : le cas de la Bretagne

, par Sébastien Le Gall, Virginie Lethiais

La question du rôle de la localisation dans la capacité des firmes à innover est une question très actuelle. Le territoire et le potentiel des coopérations qu’il permet aux entreprises qui y sont localisées font partie des déterminants régulièrement mis en avant. Si les résultats des travaux de recherche n’ont pas toujours convergé, une tendance domine depuis Marshall (1890) : celle de l’intérêt pour une firme de se localiser dans des territoires innovants à forte densité, où les avantages de la proximité géographique lui permettent de bénéficier des externalités technologiques. Certains travaux récents (McCann, 2007 ; Shearmur, 2011) ont néanmoins nuancé le poids de la proximité géographique en montrant que la capacité d’innovation des firmes serait moins influencée par les caractéristiques de leur territoire d’implantation que par l’accessibilité aux grands pôles urbains, haut lieu d’interactions. A partir des données issues d’une enquête réalisée par Marsouin en 2015 (Cf encadré), nous analysons les liens entre la localisation des PME et leur innovation, en interrogeant également leurs pratiques (sources d’idées, coopération, freins).

Consulter ce 4 pages de recherche en PDF joint

Innovation des PME et géographie : le cas de la Bretagne (PDF - 424.8 ko)
Innovation des PME et géographie : le cas de la Bretagne