Équipements et couverture internet des individus bretons - 1/2

Les résultats chiffrés présentés ici sont issus de l’exploitation de l’enquête CAPUNI 2022 Bretagne du GIS Marsouin menée auprès des ménages et individus de plus de 18 ans résidant en Bretagne. Cette première valorisation de l’enquête menée en 2022 vise à décrire la couverture internet des foyers bretons, dans un premier temps, pour peindre, dans un second temps, un état des lieux des équipements numériques présents dans les foyers bretons. Cette enquête montre que la couverture internet de la Bretagne par la fibre augmente.

Connexion internet, moyen, lieux et qualité

De plus en plus de bretons connectés et « fibrés » à domicile

Cette enquête révèle une augmentation de la part des individus bretons connectés à domicile. Alors qu’en 2020, 12% de la population enquêtée déclarait ne pas avoir de connexion internet, ils ne sont plus que 7% en 2022 à l’exprimer. Par ailleurs, il est à noter un important déploiement de la fibre sur le territoire breton qui se ressent dans les données d’enquête : 39% des Bretons disposent de la fibre en 2022 contre 23% en 2020. La région Bretagne devrait être complètement couverte d’ici à 2026 selon Megalis. Ce développement de la fibre a entrainé dans son sillage une diminution de la connexion à internet par le biais de l’ADSL/VSL (48% en 2022 contre 60% en 2020).

Exit le lieu de connexion unique ?

Au cours des trois derniers mois, les internautes bretons se sont principalement connectés à Internet au travers d’un abonnement au domicile (94%). Dans le même temps, 85% indiquent s’être connectés par le bais de leur téléphone mobile.

Ces résultats soulignent ainsi une tendance au renforcement d’une pluralité de modes de connexion à internet chez les Bretons.

Satisfaction et type de connexion étroitement liés

Dans l’ensemble, la majorité des internautes sont satisfaits de leur connexion internet au foyer (71% de Satisfaisante ou Très satisfaisante). Pour autant, selon le type de connexion à disposition, le sentiment de qualité de cette dernière varie. Les Bretons sont plus nombreux à être insatisfaits lorsque l’accès à internet est effectué à partir de l’ADSL/VSL ou de la 3G/4G. À l’inverse, le sentiment de satisfaction est plus marqué chez les individus disposant de la fibre.

Une mauvaise qualité de la connexion Internet peut rendre difficile voire impossible la pratique de certaines activités en ligne. L’enquête montre que certains Bretons renoncent, régulièrement ou tout le temps, à certaines activités allant de la simple navigation en ligne ou la consultation des mails et des réseaux sociaux jusqu’au visionnage de vidéos mais également de la pratique de jeux en ligne. Ce renoncement semble significativement lié au type de connexion présent au domicile. Les foyers concernés sont majoritairement équipés d’une connexion via ADSL/VDSL. À l’inverse, les individus ne renonçant jamais ont plus souvent une connexion via la fibre à domicile.

Le nombre de personne dans le foyer apparaît discriminant aussi dans la perception de la qualité de la connexion. Pour toutes les activités en lignes confondues, à partir de 4 personnes dans le foyer, il y a plus de chance pour que les formes de renoncement prennent un caractère bien plus régulier chez les internautes bretons.

Note thématique - Equipements et couverture internet des individus bretons - (...) (PDF - 171.3 ko)
Note thématique - Equipements et couverture internet des individus bretons - 1/2