Agnès Leprince

Maître de conférences en sociologie à l’UBO

Ses travaux portent sur l’expérience éducative, qu’il s’agisse du vécu des jeunes ou de celui des éducateurs, dans différents espaces de socialisation, et notamment l’espace scolaire.

Ses travaux font ainsi pleinement sens au sein de l’ESPE Bretagne : ils sont un support essentiel pour ses interventions comme enseignante, auprès des conseillers principaux d’éducation et des professeurs de lycée et collège, en formation initiale et continue.

Son projet de recherche est centré sur l’analyse des inégalités éducatives : il s’agit notamment d’étudier les effets des caractéristiques des individus - éduqués et éducateurs - et les effets de contextes sur les formes éducatives et l’expérience des acteurs. Ce projet est structuré en trois axes : 1. les inégalités éducatives selon les espaces de vie et les territoires ; 2. le bien(mal)-être des adolescents ; 3. la différenciation de l’expérience scolaire selon les caractéristiques socio-scolaires des élèves et le contexte de scolarisation. Ce projet s’inscrit dans des dynamiques collectives, avec un engagement dans des équipes de recherche pluridisciplinaires, avec notamment une recherche financée par l’Agence nationale de la recherche travaillant sur le thème des inégalités éducatives en France (projet INEDUC) et sa participation à la Chaire jeunesse pilotée par L’École des hautes études en santé publique (EHESP).

Laboratoire :

CREAD

Discipline :

Sociologie

Thèmes de recherche :

Économie numérique, Économie de la culture, Économie comportementale et expérimentale