Les derniers articles classés dans votre discipline :

Proposer un nouvel article

   

Recevoir la Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information M@rsouin saisissez votre e-mail



Envoyer un message à la liste

Liste modérée par l'équipe m@rsouin.    
         Suivre la vie du site   
Accueil > Publications > Documents de travail > [Working paper] Airbnb, Blablacar, Le Bon Coin ... Pourquoi et comment (...)

[Working paper] Airbnb, Blablacar, Le Bon Coin ... Pourquoi et comment utilise-t-on les plateformes de consommation collaborative ? (V Malardé et T Pénard)

jeudi 12 avril 2018 , par Claire de Bellefon | Lié au projet de recherche : ConsoCo

PDF - 297.9 ko

Vincent Malardé (CREM - Université de Rennes 1 - M@rsouin) et Thierry Pénard (CREM - Université de Rennes 1 - M@rsouin) poursuivent l’exploitation de l’enquête M@rsouin sur la consommation collaborative dans ce working paper intitulé "Airbnb, Blablacar, Le Bon Coin ... Pourquoi et comment utilise-t-on les plateformes de consommation collaborative ?".

Abstract :
"Le succès de Airbnb, Blablacar ou Le Bon Coin témoigne de l’engouement des français pour les plateformes de consommation collaborative. Les récents travaux sur l’économie collaborative et l’économie du partage ont montré la diversité des motivations des utilisateurs : économiques, environnementales, idéologiques. Dans cet article nous cherchons à expliquer les déterminants des usages des plateformes de consommation collaborative, ainsi que des gains monétaires obtenus sur ces plateformes. En exploitant une enquête sur 2000 français âgés de plus de 18 ans, nous trouvons que les individus ayant des utilisateurs de plateformes dans leur entourage, un niveau de vie confortable, un niveau d’éducation élevé, et un niveau de confiance fort envers les autres, sont plus enclins à utiliser des plateformes collaboratives, et ont un usage plus diversifié de ces plateformes. Les effets varient selon le type de plateforme considéré et à l’intérieur de chaque type de plateforme, selon le rôle des utilisateurs (offreurs ou demandeurs). Enfin, les offreurs qui retirent les gains monétaires les plus élevés sur ces plateformes sont ceux qui ont un niveau de vie confortable et un niveau de confiance élevé, suggérant un renforcement des inégalités."


Contacter l'équipe du GIS  |  Se connecter  |  Plan du site  |  Crédits et mentions légales  |   Région Bretagne  |  Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page