Les derniers articles classés dans votre discipline :

Proposer un nouvel article

   

Recevoir la Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information M@rsouin saisissez votre e-mail



Envoyer un message à la liste

Liste modérée par l'équipe m@rsouin.    
         Suivre la vie du site   
Accueil > Publications > Documents de travail > [Rapport] L’usage de Wikipédia dans l’enseignement.

[Rapport] L’usage de Wikipédia dans l’enseignement.

mercredi 21 octobre 2015 , par Nicolas Jullien | Lié au projet de recherche : Mesurer la valeur de Wikipedia

16800 personnes ont répondu au questionnaire, soit environ 3000 de plus qu’en 2011, si l’on ne considère que les réponses utilisables. Le détail de l’enquête est présenté dans notre précédent article.

Les lycéens et les collégiens représentent près de la moitié des répondants. 660 professeurs du secondaire ou du supérieur et 300 professeurs des écoles ont aussi répondu. Il nous a semblé intéressant de faire un focus sur les pratiques de cette population, que nous avons appelé l’usage de Wikipédia « dans l’enseignement ».

Wikipédia, en tant que ressource est un peu plus utilisée par les professeurs des écoles que la moyenne (31,5 % l’utilisent de temps en temps ou souvent, contre 26 % en moyenne), et beaucoup plus par les enseignants du secondaire ou du supérieur (18 % l’utilisent souvent, et 32 % jamais, contre, respectivement, 9 % et 43 % en moyenne).

Il est aussi plus utilisé par les lycéens/collégiens que la moyenne (44 % copient un article "souvent ou de temps en temps", en le citant, et 26 % jamais, contre, respectivement, 32 % et 38 % en moyenne), quand les étudiants ne l’utilisent pas plus que la moyenne.
On constate que seulement 65 % des lycéens trouvent les articles faciles à lire (contre 80 % en moyenne), notamment parce que ceux-ci sont considérés comme « trop longs » (65 % des lycéens, contre 50 % en moyenne, et 30 % des retraités).

Pour 70 % des lycéens (et des étudiants), l’accès à Wikipédia se fait via un moteur de recherche (contre 60 % en moyenne pour les répondants).

À noter que l’habitude de copier des passages, sans les citer, qui existait déjà avec les documents papiers, mais qui est facilitée par le numérique, persiste chez ces mêmes lycéens/collégiens (pas plus que la moyenne chez les étudiants, et un peu moins que la moyenne chez leurs enseignants) : 31 % le font souvent ou de temps en temps, et 41 % jamais, contre, respectivement, 16 % et 58 % en moyenne.

PNG - 41.1 ko

Usage de Wikipédia : la copie d’article

PNG - 42.1 ko

Usage de Wikipédia : les sources

En même temps, il apparaît clairement que les règles de protection de l’information, ce qu’on a droit de faire on non avec cette information disponible en ligne n’est pas très clair pour les jeunes, qui sont nombreux, et plus nombreux que la moyenne à ignorer qu’il y a une licence qui protège le contenu de Wikipédia.

PNG - 33.2 ko

Connaissance de la licence qui protège les contenus de Wikipédia

Wikipédia est un outil professionnel important pour les personnes qui manipulent de l’information ou du savoir. Il n’est donc pas étonnant que les « professionnels » qui recherchent de l’information de vulgarisation, les collégiens-lycéens et les professeurs des écoles le considèrent, plus que la moyenne, « important » ou « plutôt important ».

PNG - 27.1 ko

Perception de l’importance de Wikipédia pour les activités professionnelles

C’est sans doute aussi parce que Wikipédia est particulièrement pertinent dans les domaines où il y a le plus à faire des recherches d’information : histoire et personnes célèbres, et, dans une moindre mesure, art et littérature et géographie.

PNG - 52.3 ko

Usage de Wikipédia dans les activités professionnelles en histoire-géographie

PNG - 51.7 ko

Usage de Wikipédia dans les activités professionnelles, personnes célèbres et art et littérature

Ceci étant dit, les professionnels plus spécialisés, les étudiants et les enseignants du secondaire et du supérieur, l’utilisent aussi plus que la moyenne, dans des domaines plus spécialisés, eux aussi : les sciences, sciences de la nature et, dans une moindre mesure, sciences humaines et sociales.

PNG - 53.4 ko

Usage de Wikipédia dans les activités professionnelles dans les domaines « scientifiques »

Autrement dit, les utilisations de l’encyclopédie suivent les nécessités professionnelles plus qu’elles sont le reflet d’un manque ou d’une moindre qualité dans un domaine. Tout au plus pouvons nous avancer l’idée que plus le savoir devient spécialisé, mieux d’autres sources répondent à la demande, et sont plus pratiquées par les intéressés (comme, par exemple, Google Scholar ou des ouvrages disciplinaires spécialisés).

De même, le fait que les collégiens-lycéens considèrent Wikipédia moins important que la moyenne pour leurs activités personnelles (comme pour la « culture générale »), quand les professeurs des écoles sont au-dessus de cette moyenne, souligne plus l’adéquation de l’encyclopédie avec les centres d’intérêts des uns et des autres, qu’un problème de contenu.

PNG - 53.4 ko

Perception de l’importance de Wikipédia pour les activités personnelles et la culture générale.

Ainsi, ils l’utilisent plus pour répondre à des questions sur le domaine « divertissement » que sur le domaine « art et littérature », et ils sont au dessus de la moyenne pour ce domaine. Mais comme Wikipédia est moins pertinent pour ce domaine, en général, il est moins utilisé, en général, et donc, en particulier, par les collégiens.

PNG - 50.4 ko

Usage de Wikipédia dans les activités personnelles dans les domaines « divertissement » et « art et littérature »

Ainsi, globalement, l’attachement au site et à son contenu (de ceux qui ont fait l’effort de répondre à notre enquête, rappelons-le) est assez également réparti dans toutes les populations étudiées.

PNG - 31.8 ko

Avis sur la disparition de Wikipédia (’si Wikipédia disparaissait, ça serait’...)

Que peut-on conclure de ces analyses ?

Il nous semble que l’usage de Wikipédia par les acteurs de l’éducation souligne la constance des pratiques de recherche d’information. On utilisait autrefois des encyclopédies pour faire des recherches d’informations, on utilise aujourd’hui une encyclopédie en ligne. Quand on est lycéen ou collégien, on recherche une information synthétique, qui réponde à la demande, et pour cela l’encyclopédie en ligne permet de gagner du temps, d’autant plus qu’elle est recommandée par un « tiers de confiance », le moteur de recherche. Ce site est aussi pertinent pour les professeurs des écoles, qui ont besoin d’information fiable et abordable sur un grand nombre de sujet, ou pour les « professionnels » plus spécialisés comme les étudiants ou les enseignants du secondaire et du supérieur. Là encore, Wikipédia se substitue à des encyclopédies ou des dictionnaires encyclopédiques « papiers ».

On critique le fait que cet usage se fasse sans beaucoup de distance critique sur le contenu, sur la véracité de l’information. Nous ne sommes pas sûr qu’il y en avait beaucoup plus vis-à-vis des dictionnaires papiers ou des journaux. Maintenant, il s’agit de se demander comment utiliser le gain de productivité qu’a permis le passage en ligne de ces informations (elles sont gratuites, disponibles tout le temps pour qui a un ordinateur, et rappelons-le, elles sont aussi fiables que les supports papiers, en général). Comment enseigner à mieux évaluer l’information qu’on reçoit ? Comment enseigner à la vérifier, à vérifier les sources, à éventuellement comparer des points de vue différents ? Faut-il s’inquiéter que Wikipédia, même si ses information sont de qualité, soit la seule source d’information ? Si le débat sur les usages de cette encyclopédie permet de faire avancer cette discussion, il y aura effectivement un changement dans la collecte de l’information dans l’enseignement, changement qui irait dans le sens de développer l’esprit critique des élèves et des étudiants.


Articles connexes "Economie Numérique" »

Articles connexes "E-Learning" »

Articles connexes "Société 2.0" »


Contacter l'équipe du GIS  |  Se connecter  |  Plan du site  |  Crédits et mentions légales  |   Région Bretagne  |  Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page