Les derniers articles classés dans votre discipline :

Proposer un nouvel article

   

Recevoir la Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information M@rsouin saisissez votre e-mail



Envoyer un message à la liste

Liste modérée par l'équipe m@rsouin.    
         Suivre la vie du site   
Accueil > Publications > Publications de l’observatoire de M@rsouin > Equipement technologique des ménages bretons

Equipement technologique des ménages bretons

Point à la mi-juillet 2008

lundi 27 octobre 2008 , par Jocelyne Trémenbert

Cet article se propose de donner les premiers chiffres de l’enquête barométrique de M@rsouin auprès des foyers bretons

Par bretons nous entendons situés dans les quatre départements de Bretagne.

2001 personnes ont été interrogées [1] durant les mois de juin et juillet 2008 sur l’équipement de leur foyer, leurs usages et non-usages vis à vis du téléphone portable, de l’ordinateur et d’Internet. De nombreuses caractéristiques ont également été recueillies, données démographiques, économiques et sociologiques de l’individu et de son entourage, ceci afin d’identifier les facteurs déterminants d’appropriation des TIC.

Ces deux dernières années semblent marquées par une faible progression de la pénétration des technologies dans les foyers. Même si le taux d’accès à Internet a gagné 8 points en un peu moins de deux ans, la fracture numérique de première espèce est toujours réelle, 4 foyers sur 10 n’ont pas accès à l’informatique à domicile. Des foyers principalement composés de personnes souvent seules, âgées et/ou aux revenus modestes. Fait saillant, ces ménages sont également isolés numériquement parlant. Parallèlement, les accès Internet couplés du type double ou triple play se propagent.

La pénétration des équipements technologiques dans les foyers bretons : évolution sur les 4 dernières années

2008 (en %) 2006 (en %) 2004 (en %)
Téléphone mobile 71 71 73
Lecteur dvd 69 71 52
Ordinateur 61 56 56
Appareil photo numérique 58 48 25
Internet 55 47 39
Lecteur de musique mp3 28 26 8
Console de jeu (non portable) 25 25 26
Ecran plat 25 - -
Caméscope 21 27 27
GPS 18 6
Système home cinéma 11 12 -
Lecteur dvd portable 6 - -
Baladeur vidéo 5 - -
Lecteur dvd portable 6 - -

D’après le tableau qui précède, la pénétration des produits technologiques qui avait connu la plus forte progression entre 2004 et 2006 stagne relativement aujourd’hui. Ainsi le taux d’équipement en lecteurs DVD ne progresse plus (autour de 70%), après une hausse de 19 points entre 2004 et 2006, de même pour l’équipement en lecteurs MP3, autour de 27%, qui avait connu une hausse de 18 points, passant de 8 à 26%. Téléphones mobiles, consoles de jeu non portables et systèmes Home cinéma restent stables, respectivement autour de 72%, 25% et 11%.A contrario, l’équipement en appareils photo numériques continue sa progression mais de manière moins importante. De même, l’accès à Internet poursuit sa lente pénétration des ménages bretons, augmentant de 8 points entre chaque période, pour finir à un taux de 55% en 2008. Des équipements plus récents, comme celui en GPS, sont encore à la hausse (12 points).

La Bretagne n’est finalement qu’une région parmi les autres régions françaises : elle ne semble être ni en retard, ni en avance, avec des ordres de taux d’équipement comparables à ceux mesurés pour la France par l’Insee, le Crédoc ou Médiamétrie.

Caractérisation de l’équipement technologique des ménages bretons

Le graphique ci-dessus obtenu comme résultat d’une analyse statistique multivariée [2] mêlant les réponses aux différentes questions d’équipement, met toujours en lumière une fracture numérique au niveau de l’équipement.

L’axe des abscisses obtenu apparaît comme un gradient d’équipement. Il oppose les ménages équipés (droite de l’axe) et les ménages non équipés (gauche de l’axe), toutes les variables d’équipement étant représentées dans le même sens [3]. En projetant les caractéristiques des foyers, on constate que les foyers les plus équipés sont plutôt des familles nombreuses, comptant des enfants et/ou des adolescents, et vivant dans un entourage utilisateur. Leur chef de famille est plutôt jeune et actif, leur revenu et leur niveau de vie confortables. A l’opposé, les foyers non équipés sont plutôt des personnes vivant seules, ou sans enfant, dont les revenus sont modestes et l’entourage peu utilisateur. On y retrouve surtout des foyers dont le chef de famille est âgé, retraité, ancien inactif, agriculteur ou ouvrier.

L’axe des ordonnées apporte un supplément d’information, un nouvel éclairage, en opposant technologies rares et technologies courantes. En haut de l’axe on retrouve l’écran embarqué, le baladeur vidéo, le lecteur de DVD portable et le système home cinéma, encore peu répandus dans les foyers avec des taux de pénétration de respectivement 2%, 5%, 6% et 11% des foyers de notre base. Notons que le téléviseur à écran plat ne ressort pas dans la construction de cet axe, c’est sûrement lié au fait que finalement cette technologie ne demande pas beaucoup de compétences technologiques pour l’utiliser. A l’inverse, en bas sont projetés le téléphone portable, le lecteur de DVD, l’ordinateur et l’appareil photo numérique ( 71%, 69%, 61% et 58%)

L’ordinateur : toujours un bon indicateur de l’équipement technologique

Les foyers qui possèdent un ordinateur s’avèrent comme nous l’avions remarqué déjà en 2006 toujours plus technophiles que les autres.

Equipements technologiques Foyers équipés d’un ordinateur au moins (en %) Ensemble des foyers (en %)
Téléphone mobile 91 71
Lecteur DVD 87 69
Console de jeu (non portable) 38 25
Système home cinéma 17 11
Appareil photo numérique 82 58
Lecteur de musique mp3 43 28
Caméscope 30 21
GPS 27 18
Accès Internet 89 55
Lecteur dvd portable 9 6
Ecran embarqué 3 2
Baladeur vidéo 9 5
Ecran plat 29 25

Ceci se voit également au niveau du nombre d’équipements possédés : alors que la moyenne est d’à peine 1.5 technologie pour les non-possesseurs d’ordinateur, elles est de presque 6 pour les ménages équipés d’au moins un ordinateur.

Notons toutefois que 6% encore des ménages possèdent un ordinateur dans leur foyer sans avoir de connexion Internet (9%en 2006).

Connexion à Internet : une moyenne identique à la France et des départements presque au même niveau

Le taux de « ménages bretons » disposant d’une connexion à Internet à domicile relevé est très proche de celui mesuré par Médiamétrie pour la France (Référence des équipements multimédias). Au niveau des départements, les différences comme le montre le graphique qui suit, ne sont pas très importantes [4] .

Sur l’échelle de la Bretagne, les foyers abandonnistes - ayant eu par le passé une connexion à domicile à Internet mais n’en ayant plus - semblent rares. Cinq foyers seulement (parmi les 2001 interrogés). Rappelons que les cas existent pourtant. En utilisant une méthode de recueil totalement différente, le taux était de 13% pour l’enquête participative menée par et auprès des non usagers du quartier Kérourien de Brest (zone d’habitat social dense où les HLM de l’OPAC prédominent, quartier classé en zone urbaine sensible) [5] .

Il est intéressant de noter également que les personnes interrogées savent définir de mieux en mieux leur type de connexion : elles ne sont plus que 1,5 % à ne pas savoir choisir entre ADSL haut débit / câble et bas débit. Les connexions par bas débit ne représentent plus que 3% des connexions.

Le succès des offres triple play

Alors qu’en 2006, 4% des foyers seulement disposaient d’un forfait triple play Internet, Téléphone et Télévision, ils sont maintenant 15%. A l’heure actuelle, si les autres foyers ne sont pas équipés, d’après les chiffres qui suivent c’est davantage par manque d’intérêt que suite à des problèmes d’accès :

-  47% (des personnes n’ayant pas de forfait triple play) ne sont pas intéressées par cette offre,
-  40% ne sont pas intéressés par l’offre télévision,
-  21% ne savent pas s’ils pourraient l’avoir,
-  14% n’y ont pas accès,
-  4% précisent ne pas pouvoir l’avoir pour des raisons de dégroupage.

Parallèlement les forfaits double play Internet Téléphone continuent d’intéresser les ménages bretons (20% en 2006 et 24% d’équipés en 2008).

Notes

[1la méthodologie de l’enquête reste très proche de celles des éditions précédentes (voir l’article « Enquête "Résidentiels" : avertissements méthodologiques » ).

[2analyse des correspondances multiples (ACM)

[3Les équipements qui contribuent le moins à la construction de cet axe sont l’écran embarqué, le lecteur de DVD portable, le baladeur vidéo et l’écran plat. Les trois premiers sont des équipements peu présents dans notre population (moins de 7% d’équipés chacun) et sont représentés complètement à droite sur l’axe 1.

[4même si après test statistique sur les proportions on peut dire par exemple que le Morbihan semble moins connecté que l’Ille et Vilaine



Contacter l'équipe du GIS  |  Se connecter  |  Plan du site  |  Crédits et mentions légales  |   Région Bretagne  |  Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page