Les derniers articles classés dans votre discipline :

Proposer un nouvel article

   

Recevoir la Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information M@rsouin saisissez votre e-mail



Envoyer un message à la liste

Liste modérée par l'équipe m@rsouin.    
         Suivre la vie du site   
Accueil > Publications > Ils ont publié... > « Le numérique – Économie du partage et des transactions » publication d’un (...)

« Le numérique – Économie du partage et des transactions » publication d’un ouvrage de Godefroy Dang Nguyen et Sylvain Dejean

jeudi 6 février 2014 , par Godefroy Dang Nguyen, Sylvain Dejean

Nous avons le plaisir d’annoncer la publication de l’ouvrage Le numérique. Économie du partage et des transactions co-écrit par Godefroy Dang Nguyen et Sylvain Dejean.

L’Internet tel qu’il est aujourd’hui, va-t-il disparaître ?

Le Net occupe une place croissante dans nos activités quotidiennes.
L’Internet exalte des valeurs de partage, de collaboration et de contribution volontaire, mais offre aussi des opportunités de commercialisation inattendues, des outils puissants de contrôle et de surveillance publique et privée. La façon dont se résolvent les tensions ainsi engendrées déterminera le futur de l’Internet, entre rationalité individuelle, calcul économique exacerbé d’un côté, et des choix collectifs assumés d’un autre côté.

Ce livre s’adresse aux professionnels du numérique ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent comprendre ce qu’il y a derrière ces écrans avec lesquels nous passons plus de deux heures par jour. Il ne requiert pas de connaissance spécifique en théorie économique, mais plutôt une appétence largement diffusée de nos jours, pour les questions économiques, sociales et politiques.

Entretien avec Godefroy Dang Nguyen, directeur du Groupement d’intérêt scientifique M@rsouin

Quatre années de travail

« Le projet sur le numérique est né il y a environ quatre ans, lors d’une visite au Pr Roux, directeur de Bolloré Telecom et professeur à l’université Paris Dauphine. Directeur de la collection où j’avais publié un livre en 2000 avec D. Phan, « Économie des télécommunications et de l’internet », il m’avait suggéré de mettre ce projet à jour. Ce travail de réécriture a pris beaucoup de temps car initialement j’avais sollicité un autre auteur qui a fini par déclarer forfait. De plus, parler d’Internet nécessitait de s’aventurer sur des terrains peu familiers pour un économiste mais nécessaires pour la compréhension de l’impact du Net. J’ai travaillé seul un temps, puis Sylvain Dejean m’a rejoint et nous avons tout repris ensemble. Plusieurs enseignants chercheurs de l’École nous ont fourni des compléments ou ont relu des chapitres et ils sont remerciés dans l’introduction. »

Internet, un « accident de l’Histoire »

« La thèse du livre est qu’Internet fut un « accident de l’Histoire » au sens où il a été porté par des gens qui n’avaient pas la légitimité institutionnelle mais possédaient des compétences techniques pour le faire naître, évoluer et ensuite l’imposer au reste du monde. Ces gens ont aussi mis en place un mode de travail en commun qui a été repris d’abord par les premiers enthousiastes, puis à l’occasion par Monsieur Tout le Monde ; le système social qui en est découlé, nous l’avons appelé l’économie du partage. Dans le même temps, les marchés financiers, durant mais aussi après la « bulle de l’Internet », ont permis le développement d’activités marchandes très lucratives pour des entreprises qui, grâce à la vitesse phénoménale de propagation des pratiques qu’occasionnent les réseaux de communications, ont pu toucher en quelques années plusieurs centaines de millions de personnes de par le monde. Ce développement rapide des activités commerciales « en ligne », c’est ce que nous avons appelé l’économie des transactions.

Ainsi, économie du partage et économie des transactions coexistent, et leur développement actuel, inimaginable il y a seulement 25 ans, est rendu possible par l’architecture même du réseau, qui sépare l’infrastructure « matérielle » et les services « immatériels ». Ces derniers se déploient à la vitesse des effets de réseau, portés autant par le travail collectif des contributeurs anonymes que par l’esprit d’entreprise des créateurs de startups, couplé aux logiques de rentabilité des marchés financiers.

Parce qu’il emmagasine et véhicule uniquement des symboles dans des quantités presque incommensurables, Internet influe autant sur notre vie sociale et intellectuelle que sur nos affects, bref sur ce qui nous distingue en tant qu’espèce humaine. Mais le dualisme qu’il a créé entre économie du partage et économie des transactions, on le retrouve aussi dans les aspects « matériels » de notre évolution : changement climatique et limitation des ressources naturelles et énergétique, lutte contre les maladies pandémiques, organisation de la production de richesse. Au fond Internet a contribué à explorer collectivement et individuellement de nouvelles façons de « vivre ensemble ». conclut Godefroy Dang Nguyen.

À propos des auteurs

Godefroy Dang Nguyen est directeur scientifique adjoint à Télécom Bretagne et directeur du Groupement d’intérêt scientifique M@rsouin.

Sylvain Dejean est maître de conférences en Économie à l’IUT de la Rochelle. Il a été, ces quatre dernières années, le coordinateur du GIS M@rsouin.

Économie Numérique, le blog des auteurs sur Hypothèses.org

Contacts : Godefroy Dang Nguyen : godefroy [point] dangnguyen [at] telecom-bretagne [point] eu

Sylvain Dejean : sdejean[at]univ-lr.fr – @ladej


Contacter l'équipe du GIS  |  Se connecter  |  Plan du site  |  Crédits et mentions légales  |   Région Bretagne  |  Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page