Les derniers articles classés dans votre discipline :

Proposer un nouvel article

   

Recevoir la Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information M@rsouin saisissez votre e-mail



Envoyer un message à la liste

Liste modérée par l'équipe m@rsouin.    
         Suivre la vie du site   
Accueil > Publications > Publications de l’observatoire de M@rsouin > Méthodologies des enquêtes récurrentes

Méthodologies des enquêtes récurrentes

mardi 2 février 2010 , par Jocelyne Trémenbert, OPSIS

La lecture de résultats d’enquête est toujours un exercice délicat : seules les personnes qui ont accepté de répondre sont comptabilisées dans le pourcentage.

Nous nous sommes efforcés de rendre cette population de répondants la plus représentative possible de la population bretonne, que ce soit pour les personnes, les entreprises ou les communes.

Un indicateur fiable de tendances
Le lecteur doit garder à l’esprit que ces chiffres sont des approximations et que, par exemple, une variation d’un ou deux points de pourcentage des réponses à une question ne peut pas être interprétée, car nous sommes dans l’intervalle d’incertitude.

Nous conseillons donc au lecteur d’interpréter les chiffres comme des indicateurs fiables de tendance, et non comme une mesure exacte des proportions d’utilisateurs et de non-utilisateurs.

Ces proportions dépendent des définitions qu’on se choisit. Voici les notres :
- nous avons appelé un utilisateur d’Internet une personne qui a utilisé au moins une fois dans l’année l’un des services de ce média (courrier électronique, chat, téléchargement, navigation sur le Web...)
- le Web est l’ensemble des pages html accessibles via un navigateur (Opera, Firefox, Internet Explorer, ...)
- le courrier électronique est l’échange de messages ’texte’, du type asynchrone via un logiciel spécifique (eudora, Thunderbird, Outlook,
...) ou via une interface Web du type webmail,
- le chat est du dialogue écrit en direct (synchrone).

Enquête « Petites et moyennes entreprises » 2015

Au cours du premier trimestre 2015, 1550 PME bretonnes ont répondu à l’enquête « Enquête PME 2015 » en ligne ou par téléphone. Elle s’adressait aux entreprises implantées en Bretagne, inscrites au registre du commerce et des sociétés de 10 à 250 salariés des secteurs de l’industrie (hors agriculture), du commerce et des services.
La représentativité des PME bretonnes par secteur d’activité, effectif salarial et CCI de rattachement est assurée par la méthode des quotas.

Enquête « Résidentiels » 2014 [1]

L’enquête a été réalisée par téléphone entre janvier et mars 2014. Nous avons interrogé exclusivement les individus âgés d’un minimum de 15 ans. Toujours afin de permettre la comparaison des résultats avec de nombreuses enquêtes nationales et régionales.
Les critères de représentativité que nous avons utilisés sont :
• sexe par département
• âge (15-29 ans / 30-44 ans / 45-59 ans / 60 -74 ans, 75 ans et plus) par département
• profession de l’interviewé (agriculteur / indépendant / cadre supérieur / profession intermédiaire / employé / ouvrier / retraité / inactif) par département
• taille de l’unité urbaine (rurale / moins de 5000 habitants / 5000 à 9999 habitants / 10000 à 49999 habitants / 50000 à 199999 habitants / 200000 habitants et plus) par département.

Les quotas à respecter ont été déterminés selon ces classes tout en respectant les données du dernier recensement de l’Insee (chiffres de 2010).

Dans la partie signalétique de l’enquête nous interrogeons sur : la présence d’enfants et la tranche d’âge des enfants, le niveau d’études de l’interviewé, le statut d’activité, la catégorie socioprofessionnelle du répondant et du chef de famille, les revenus du foyer. Ces informations permettront d’apporter un éclairage intéressant sur les données d’équipement et d’usage mesurées.

Plutôt que de demander quel est le revenu mensuel ou annuel du ménage (question suscitant la gêne voir le refus), nous avons choisi d’interroger le niveau de vie perçu, les résultats observés sont cohérent avec différentes données sociales (dont catégorie socioprofessionnelle de l’interviewé, du conjoint, niveau d’étude).

Enquête « EPCI » 2014

Nous avons ainsi choisi d’étendre aux EPCI bretons à fiscalité propre (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) l’enquête que nous avions adressée aux communes quelques mois plus tôt. Une partie du questionnaire est commun à ces deux types collectivités. Cela permet des points de comparaisons entre communes et EPCI bretons.
L’enquête a été conduite en partie par papier, en partie par téléphone, fin 2013/début 2014 et visait l’exhaustivité. 94 des 116 EPCI existant au moment de l’enquête ont répondu au questionnaire.

Enquête « Communes » 2013

L’ enquête « Communes et TIC » est la quatrième édition (après 2003, 2005 et 2008) d’une étude adressée à l’ensemble des administrations communales (ou mairies) de Bretagne, soit environ 1300 communes. 522 réponses ont été collectées durant le printemps 2013, principalement issues de secrétaires généraux, directeurs généraux des services ou secrétaires de mairie de petites communes. Cet échantillon est représentatif en termes de département croisé par tranche de taille de commune.

Enquête « Résidentiels » 2012 [2]

L’enquête a été réalisée par téléphone au cours des mois de janvier et février 2012. Nous avons interrogé exclusivement les individus âgés d’un minimum de 15 ans. Ceci afin de permettre la comparaison des résultats avec de nombreuses enquêtes nationales et régionales.
Les critères de représentativité que nous avons utilisés sont :
• sexe par département
• âge (15-29 ans / 30-44 ans / 45-59 ans / 60 -74 ans, 75 ans et plus) par département
• profession de l’interviewé (agriculteur / indépendant / cadre supérieur / profession intermédiaire / employé / ouvrier / retraité / inactif) par département
• taille de l’unité urbaine (rurale / moins de 5000 habitants / 5000 à 9999 habitants / 10000 à 49999 habitants / 50000 à 199999 habitants / 200000 habitants et plus) par département.

Les quotas à respecter ont été déterminés selon ces classes tout en respectant les données du dernier recensement de l’Insee (chiffres de 2008).

Dans la partie signalétique de l’enquête nous interrogeons sur : la présence d’enfants et la tranche d’âge des enfants, le niveau d’études de l’interviewé, le statut d’activité, la catégorie socioprofessionnelle du répondant et du chef de famille, les revenus du foyer. Ces informations permettront d’apporter un éclairage intéressant sur les données d’équipement et d’usage mesurées.

Plutôt que de demander quel est le revenu mensuel ou annuel du ménage (question suscitant la gêne voir le refus), nous avons choisi d’interroger le niveau de vie perçu, les résultats observés sont cohérent avec différentes données sociales (dont catégorie socioprofessionnelle de l’interviewé, du conjoint, niveau d’étude)

Enquête « Petites et Moyennes entreprises » 2012 [3]

Au cours du dernier trimestre de l’année 2012, 1311 PME bretonnes ont répondu à l’enquête « Entreprises et TIC » en ligne ou par téléphone. L’échantillon a été structuré selon la méthode des quotas afin d’assurer la représentativité de l’ensemble des PME bretonnes par secteur d’activité, par CCI de rattachement et par effectif salarial.

Enquête « Résidentiels » 2008 [4]

L’enquête « Résidentiels » (personnes et ménages) a été réalisée par téléphone au mois de mai et juin 2008 pour sa sixième édition. Un sondage auprès d’environ 2000 personnes, âgées de 15 ans et plus, conçu selon la méthode des quotas, représentative de la population bretonne, en termes d’âge, de sexe, de catégorie socio-professionnelle, de lieu de résidence (unité urbaine et département). Les données d’équipement ont été également corrigées, mais selon une représentativité foyers (en termes de nombre de personnes, âge et profession du chef de famille, lieu de résidence).

Enquête « Communes » 2008

L’ enquête « Communes et TIC » est la troisième édition (après 2003 et 2005) d’une étude adressée à l’ensemble des administrations communales (ou mairies) de Bretagne, soit environ 1300 communes. 476 réponses ont été collectées durant les mois de novembre et décembre 2007, principalement issues de secrétaires généraux, directeurs généraux des services ou secrétaires de mairie de petites communes. Cet échantillon est représentatif en termes de département croisé par tranche de taille de commune.

Enquête « Petites et Moyennes entreprises » 2008 [5]

Le questionnaire a été adressé, par courrier (avec possibilité de répondre en ligne), en avril 2008, nommément aux 8000 dirigeants des entreprises :
implantées en Bretagne,
inscrites au registre du commerce et des sociétés,
de 10 à 250 salariés,
des secteurs de l’Industrie (hors agriculture), du commerce et des services.
Dans une seconde phase, l’échantillon a été complété par des contacts téléphoniques. L’enquête a été réalisée selon la méthode des quotas ; les critères de représentativité choisis sont le nombre d’entreprises par département et circonscription consulaire, la taille et le secteur par département.

Enquête « Très Petites Entreprises » 2006 [6]

Cette enquête a été menée, pour la première fois, en mai-juin 2006 auprès des entreprises inscrites au registre de la Chambre régionale de Métiers de Bretagne. 2550 artisans ont été interrogés par téléphone sur les 44700 entreprises dénombrées. Les nombreux métiers que recoupe l’artisanat ont été pris en compte, l’échantillon est représentatif en termes de sexe, âge, taille et ancienneté d’entreprise, chambre de métiers.

Notes

[1La partie enquêtes téléphoniques a été réalisée par la société Qualitest

[2La partie enquêtes téléphoniques a été réalisée par la société Qualitest

[3Enquête en partenariat avec la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie de Bretagne, la partie téléphonique a été réalisée par la société Cohda

[4La partie enquêtes téléphoniques a été réalisée par la société Polygone

[5Enquête en partenariat avec la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie de Bretagne, la partie téléphonique a été réalisée par la société Polygone

[6Enquête en partenariat avec la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne, la partie téléphonique a été réalisée par la société Polygone


Contacter l'équipe du GIS  |  Se connecter  |  Plan du site  |  Crédits et mentions légales  |   Région Bretagne  |  Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page