Les derniers articles classés dans votre discipline :

Proposer un nouvel article

   

Recevoir la Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information M@rsouin saisissez votre e-mail



Envoyer un message à la liste

Liste modérée par l'équipe m@rsouin.    
         Suivre la vie du site   
Accueil > Le GIS M@rsouin > Présentation courte de M@rsouin.

Présentation courte de M@rsouin.

mercredi 17 octobre 2007 , par Godefroy Dang Nguyen, Nicolas Jullien

Créé en 2002 à l’initiative du conseil régional de Bretagne, M@rsouin est un groupement d’intérêt scientifique (GIS) rassemblant les équipes de sciences humaines et sociales qui travaillent sur l’usage des TIC dans les quatre universités bretonnes, l’IUFM de Bretagne et deux écoles nationales supérieures : l’ENSAI et l’ENST Bretagne.

En cinq ans, M@rsouin est devenu un acteur majeur de l’étude des usages des TIC, participant activement à la mise en place de recherches coopératives en Bretagne, aussi bien appliquées (participation au Pôle de compétitivité Images et Réseaux, édition du Panorama de la Diffusion des TIC en Bretagne) que théorique (participation à la Maison des Sciences de l’Homme de Bretagne). Aujourd’hui, plus de 50 enseignants-chercheurs collaborent à des projets de M@rsouin. L’ensemble des travaux du groupement sont publiés sur son site (http://www.marsouin.org).

Aujourd’hui, Marsouin offre une large palette de méthodes d’analyse des usages, croisant les compétences disciplinaires et les protocoles d’expérimentation, suivant trois angles principaux :

- l’impact de l’ergonomie des media sur leur usage (cela concerne essentiellement des programmes informatiques, les sites Web, les logiciels ludo-éducatifs, le courrier électronique, etc.) On étudie comment se transmettent des informations sur le contenu de l’objet, à partir de la façon dont il est construit, dont sont utilisés le son, les couleurs, dont est rédigé le message, etc. ;

- l’impact socio-psychologique de ces nouveaux objets. L’objectif est de comprendre si leur utilisation entraîne le développement de nouveaux modes de communication dans un groupe, ou de nouvelles pratiques individuelles (notamment dans la relation à l’objet). On étudie aussi l’influence des nouveaux outils sur la communication du groupe ;

- l’évaluation économique du besoin : quelle est la disposition à payer, en tant que révélateur de l’utilité de l’objet ? Quel dispositif mettre en œuvre pour évaluer cette disposition ?

Les outils d’analyse à disposition du groupement et de ses partenaires sont les enquêtes statistiques (sondage en ligne et hors ligne, panel d’utilisateurs), un laboratoire d’économie expérimentale simulant les comportement individuels en situation de transaction, deux laboratoires de psychologie expérimentale testant les réactions individuelles face à des stimuli de la machine, un laboratoire de psychosociologie simulant les décisions collectives en temps réel, des outils logiciels statistiques d’analyse des logs, logiciels d’analyse textuelle, enquêtes sociologiques par interviews, dispositifs techniques “d’eye-tracking” (oculomètres).

Voici une liste (non exhaustive) des résultats obtenus par quelques projets conduit par M@rsouin :

- les personnes agées ne voient pas dans les TIC un moyen d’améliorer la prise en charge de leur santé, ou la surveillance à distance, pour les personnes isolées. Elles valorisent ce media pour "rester en contact" avec leurs proches. Cet usage « social » est bien plus important, pour eux, que l’aide médical que peuvent apporter ces appareils. (Lien) ;

- les pêcheurs utilisent différents appareils TIC (accès radio à Internet, connexion satellite Inmarsat...) pour rester en contact avec les acheteur, les criées électroniques, et les équipes d’assistance (port, agences météo), mais aussi pour communiquer entre eux sur les zones de pêche, dans un contexte où la réglementation européenne contraint fortement l’accès géographique et temporel à la ressource. (Lien) ;

- les hébergeurs ruraux (B&B, chambres d’hôtes) n’ont pas une grande habitude de la construction des sites Web. Pourtant, nos études ont montré que certain facteurs, comme la nostalgie (représentée par de vieilles photos des fermes), les impressions (livre d’or) et le retour d’expérience par des consommateurs, mis en ligne, augmentent la fréquentation du site et les taux de réservation. Certaines musiques d’accompagnement peuvent avoir le même impact. (Lien) ;

- pour les personnes socialement exclues, Internet peut être un facteur d’intégration important. Mais ces personnes ne se connectent pas d’elles-mêmes. Elles ont besoin d’un médiateur, par exemple un acteur social, dans un lieu perçu comme une référence institutionnelle. (Lien).

Les chercheurs de M@souin ont une longue expérience des collaborations avec l’industrie.

Ainsi,

- Éric Jamet (Université de Rennes II) a contribué à l’évaluation des interfaces Web « rich media » de France Télécom soulignant la nécessité d’avoir un flux d’information relativement lent, pour ne pas surcharger la mémoire des utilisateurs.

- André Thépaut (ENST Bretagne) et Simone Pennec (UBO) ont développé un dispositif basé sur la télévision et Internet permettant aux personnes isolées (personnes âgées, handicapées) de rester en contact avec leurs proches. Leur recherche a été soutenue par SFR et l’AMF (association des Miopathe de France, qui organise le Téléton).

- Dominique Boullier (Université de Rennes II) a créé et dirige toujours le laboratoire Lutin à la Cité des Sciences de la Villette in Paris, dont le club de partenaires comprend, entre autre France Telecom, TF1, Bordas publishing Group. Il a récemment terminé le projet ITEA “Passepartout”, soutenu par l’Union Européenne, qui impliquait plusieurs constructeurs, dont Thomson, Alcatel et Philips. Un laboratoire similaire, spécialisé dans les thèmes habitat et cité, va être installé par Dominique Boullier à Rennes.

- Thierry Pénard (Université de Rennes I) a conduit des études sur le principe d’Amazon et d’eBay de notation des partenaires commerciaux.

- Nicolas Gueguen (Université de Bretagne Sud) a été impliqué dans de nombreuses études d’évaluation des sites Web, notamment sur l’impact d’une musique d’ambiance sur le comportement des utilisateurs des sites. Il travail aussi sur l’évaluation des CV en ligne, et sur les sites de rencontre en ligne, en partenariat avec Meetic.

[English]
[français]


mercredi 17 octobre 2007

 
 

Contacter l'équipe du GIS  |  Se connecter  |  Plan du site  |  Crédits et mentions légales  |   Région Bretagne  |  Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page